Tout savoir sur le rachat de crédit

0

 

Le rachat de crédit séduit de plus en plus de français. Regrouper plusieurs crédits dans le but de faire baisser la facture mensuelle peut être intéressant mais il faut être prudent.

En quoi consiste le rachat du crédit

Le rachat de crédit est un regroupement de plusieurs crédits sous un seul. Au lieu de devoir payer plusieurs crédits par mois, tous les crédits contractés sont regroupés en un seul qui comporte un taux et une durée unique. Il n’y a donc plus qu’une mensualité à payer par mois à un seul organisme financier. Celle-ci est plus faible et le taux d’intérêt global est en général plus intéressant.

Comment peut-on faire baisser les mensualités? Le principe est simple. Si l’on veut moins rembourser par mois, il suffit d’allonger la durée du prêt ! Dans ces conditions, le montant à rembourser chaque mois est plus faible mais s’étale sur une période plus importante. Il est ainsi fréquent de voir des allongements de remboursement doubler après un regroupement de crédit. Par conséquent, le montant des intérêts remboursés sera beaucoup plus important que si le regroupement n’avait pas été fait.

Les frais lors d’un rachat de crédit

Lorsqu’on désire regrouper plusieurs crédits, des pénalités de remboursement peuvent s’appliquer. C’est en général le cas pour les crédits immobiliers. Certains organismes font également payer des frais de dossier. Il faut faire très attention à ces deux points car ces frais seront intégrés au nouveau crédit ce qui augmentera la mensualité ou la durée du prêt.

Comparer les offres

Il est donc indispensable de comparer plusieurs offres. Depuis 2012, la loi impose aux organismes financiers de présenter un tableau comparatif aux particuliers afin qu’ils puissent connaître le coût d’un crédit avant et après le rachat. Ce procédé permet de comparer le coût total à la fin de remboursement pour plusieurs solutions.

A noter enfin que le rachat de crédits n’est pas la seule alternative ! Dans certains cas, il n’est même pas judicieux d’y recourir ! Chaque dossier doit être analysé. Par exemple, si l’on a contracté un prêt immobilier il y a plusieurs années, il est probable que son taux d’intérêt soit plus élevé que les taux actuels. Il serait sans doute judicieux de penser à le renégocier. Les crédits adossés aux cartes de fidélité peuvent être également une source importante de dépenses avec des taux d’intérêt très élevés. Il faut donc penser à tout vérifier !

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire