La surveillance chantier, un acte devenu obligatoire

0

Qu’une personne soit un particulier en train de se faire bâtir une maison individuelle ou une entreprise intervenant sur les chantiers en extérieur, aujourd’hui, il est quasi-obligatoire d’avoir une bonne surveillance chantier pour ne pas se faire dérober le matériel laissé sur place en dehors des heures de travail.

Pendant la phase de travaux

Quand la phase de travaux débute sur un chantier, des matériaux sont apportés sur les lieux et sont souvent vandalisés dès les premiers jours. Ces vols très fréquents, puisqu’ils touchent un chantier sur deux dans le bâtiment, causent de grandes pertes financières ainsi qu’un retard dans l’avancement des travaux prévus. La sécurité est significative en matière de vol mais aussi sur les dommages naturels pouvant arriver à toutes les étapes du chantier. Il est donc très important qu’une surveillance soit mise en œuvre à plusieurs niveaux. Elle peut porter sur la rotation du matériel, sur les autorisations d’accès au chantier, sur la mise en œuvre des consignes de sécurité comme le contrôle du port du casque, des divers soudages s’ils existent, des ordres sur le chantier, etc. Cette surveillance est capitale pour le particulier ou pour l’entrepreneur car elle permet non seulement de ne pas perdre d’argent mais également de pouvoir rester dans les délais prévus initialement pour la bonne continuité et la réception ou la livraison du chantier.

Les systèmes de surveillance électronique pour les chantiers

Ces systèmes de surveillance de chantier sans fil sont surtout conçus pour éviter le vol sur les chantiers qui est le problème principal au-delà de la sécurité. Ils sont souvent autonomes et très faciles d’utilisation. Certains sont fixes comme ceux qui sont équipés par des caméras de surveillance et une alarme de chantier et d’autres sont mobiles. Ils tiennent dans une valise et sont parfaits pour éviter le vol de métaux mais aussi de gas-oil des engins divers, la surveillance des matériaux, etc. Ils fonctionnent en toutes situations météorologiques et sont totalement autonomes car ils sont branchés sur une batterie très puissante en dehors du secteur et ont une autonomie pouvant atteindre 24 heures. Ces système sont équipés d’une gestion en temps réel, d’une alarme, d’une gestion permettant l’intervention des forces de l’ordre et d’une très grande fiabilité afin d’éviter d’utiliser le service pre-plainte-en-ligne.gouv.fr.

Partager.

A propos de l'auteur

Laissez un commentaire