Ralph Lauren : vers la retraite ?

0

Le fondateur de la marque de mode qui porte son nom a décidé d’abandonner la direction opérationnelle de son groupe au profit de Stefan Larsson.

A bientôt 76 ans, Ralph Lauren a annoncé cette semaine son choix de lâcher les rênes opérationnelles du groupe qu’il a créé il y a 48 ans. S’il reste le président exécutif et le responsable de la création, il a décidé de s’en remettre à Stefan Larsson, patron de la marque Old Navy, filiale de Gap, pour perpétrer le succès de son empire qui réalise plus de 7,6 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

Dans un interview accordée au Wall Street Journal, il a déclaré : « L’entreprise doit changer. C’est une société et nous avons la responsabilité d’avoir l’équipe dirigeante adéquate ».

Stefan Larsson, qui a aussi officié chez H&M, est âgé de 41 ans et d’origine suédoise. Il a pour mission de redynamiser la marque dont le CA a baissé de 5,3% entre avril et juin 2015, une baisse due principalement au cours de Bourse qui a dévissé de près de 50% depuis le début de l’année.

Il s’agit de créer pour Ralph Lauren un « partenariat », ce qui laisse entendre qu’il ne se retire pas totalement de l’affaire. Stefan Larsson quant à lui explique :  » L’une des principales raisons qui m’ont amené à rejoindre l’entreprise réside dans l’opportunité de travailler côte à côte avec quelqu’un comme Ralph. »

La marque restera fidèle à ce qui a fait son succès, des collections à la fois décontractées et chic, incarnées par les célèbres polos.

Ralph Lauren n’est pas le premier à se retirer, Donna Karan, Calvin Klein ou encore Oscar de la Renta ont tous passé le relais ces dernières années afin que leurs empires restent efficaces.

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire