Quelles sont les étapes pour abattre un arbre ?

0

Diverses et multiples sont les raisons qui peuvent pousser les gens à demander l’abattage des arbres. Ces raisons peuvent être de nature sécuritaire pour un arbre qui présente un risque de chute. Car un arbre du fait de son poids et de sa taille peut causer de nombreux dégâts et blessés des gens si sa chute n’est pas maîtrisée et contrôlé. Ensuite, il peut être de nature architecturale. En effet, un arbre peut se situer sur le tracer d’une extension de maison, être sur le plan d’une nouvelle construction de route ou encore se trouver trop près d’une maison au point de menacer la fondation de celle-ci. Enfin la raison pourrait être aussi environnementale ou écologique. En effet, abattre un arbre pour sauver les autres qui se trouve dans le même périmètre, car un arbre malade peut affecter d’autres

Tous les raisons peuvent donc conduire à l’abattage d’un arbre, mais que la raison soit justifiée ou pas, voir un arbre couper est toujours désolant.

Mais alors si la décision d’abattre un arbre a été prise, quelles en sont les étapes à suivre pour un abattage réussi et en toute sécurité pour les personnes et les biens aux alentours

Les étapes à suivre pour un abattage réussi

Des règles et du bon sens sont nécessaires lorsque l’on décide d’abattre un arbre. Cela permet de choisir la bonne technique et de réaliser le travail sereinement et en sécurité, car quoi que l’on dise, couper un arbre est dangereux même sur un terrain vide. Si vous ne maîtrisez pas les techniques pour abattre les arbres, le mieux est de confier les travaux à l’entreprise d’abattage d’arbre 77. Mais si vous souhaitez tenter le coup, il faut suivre à la lettre les étapes suivantes:

Etre prévoyant

Prévoir permet de choisir la bonne technique, les matériaux et équipements nécessaires à l’accomplissement de la tâche. De plus, prévoir permet de connaître parfaitement la zone d’intervention et les conditions de travail qui si y trouve aide à mieux appréhender toutes les situations qui pourrait se passer. En sachant tout cela, on ne peut qu’être plus serein pour faire le travail.

Vérifier la direction de la chute.

Ensuite, la prochaine étape est de déterminer avec précision la direction de chute de l’arbre après abattage. En effet, ne pas savoir cela peut être risqué pour ce qui se trouve aux alentours de l’arbre. Pour cela, il faut examiner attentivement l’arbre : sa taille – ses branches – sa croissance. Aussi il faut connaître le sens du vent qui peut influer sur la direction de la chute. Cependant, même en sachant tout cela, prendre une distance de sécurité par rapport à l’arbre est toujours conseillé afin de pouvoir s’échapper au cas d’imprévue

Élaguer le tronc.

Après avoir effectué toutes les différentes vérifications  ainsi que déterminé la direction de chute de l’arbre, il faut tailler tous les rameaux et branches. Cela peut apporter de la gêne et de l’inconfort lors de l’abattage. De plus, un tronc vider de ses branches est plus facile à travailler au sol que ce soit pour la tracter ou pour le couper.

Choisir la technique de coupe

Rien ne se passera comme on veut si la bonne technique n’est pas choisie, car la solution adéquate permet de contrôler et d’avoir la main sur l’abattage. Pour cela, il faut bien vérifier la taille de l’arbre ainsi que la pente et de vérifier la taille de la tronçonneuse.

Vérifier l’absence de maladie

Comme les humains, un arbre malade est fragile. C’est-à-dire que l’arbre sera moins résistance donc pourrait chuter à un moment où on ne s’y attend pas. La meilleure solution dans ce genre de situation est d’aider juste l’arbre à chuter dans sa direction de chute naturelle.

Choisir les bons outils

Cela dépend de la taille de l’arbre. Si l’abattage est effectué sur un arbre de petite taille, la tronçonneuse n’est pas nécessaire par exemple.

Partager.

A propos de l'auteur

Laissez un commentaire