Que dit la loi en termes de parking et de sécurité ?

0

En France, la configuration des parkings est soumise à des normes strictes. La réalisation des places est notamment définie par la norme NF P 91-100 pour les parcs de stationnement accessibles au public et par la norme NF P 91-120 pour les parcs de stationnement privés. La disposition des véhicules dans les zones de stationnement peut être en bataille, en épi ou en créneau.

Les normes diffèrent en fonction du type de parking

Pour les parkings en bataille, les dimensions minimales d’une place est de 5 x 2,3 m, avec une largeur de voie de circulation minimum de 5 m. Les limites entre les voies circulées et la partie de la chaussée destinée au stationnement dans le cas d’un stationnement sur chaussée doivent être matérialisées par une ligne blanche discontinue. Cette ligne n’est pas obligatoire dans le cas d’un parking ouvert au public. Les limites entre les places sont matérialisées par une ligne continue, une ligne discontinue ou simplement amorcées.

Pour les parkings en épi, le stationnement peut être incliné dans un sens ou dans l’autre. Les dimensions varient en fonction de l’angle : 4,80 m x 2,20 m pour un angle de 45°, 5,15 x 2,25 m pour un angle de 60°, et 5,10 m x 2,25 m pour un angle de 75°.

La largeur de la voie de circulation est au minimum de 3,50 m dans le cas d’un angle de rangement à 45°, de 4 m dans le cas d’un angle à 60° et de 4,50 m dans le cas d’un angle à 75°.

Enfin, pour les parkings en créneau ou longitudinales, les limites entre les voies de circulation et la partie réservée au stationnement sont matérialisées à l’aide d’une ligne blanche discontinue dans le cas d’un stationnement sur chaussée. La délimitation des places n’est pas obligatoire, et les dimensions minimales d’une place est de 5 x 2 m.

Dans le cas où un obstacle comme un poteau ou un muret se trouve sur une place parking, la largeur de la place est augmentée proportionnellement au retrait de l’obstacle. Pour un obstacle sur un côté, l’augmentation est de 20 cm, et pour un obstacle sur deux côtés, l’ajout est de 30 cm.

L’utilité des bornes pour parking

Pour les places de parking réservées aux personnes à mobilité réduite (PMR), le type, la couleur et la largeur des lignes sont identiques aux places de parking classiques. Par contre, les dimensions de la zone de stationnement sont différentes. Pour tous les types de parking, elles sont de 5 m x 3,30 m. Quand au marquage au sol, les pictogrammes réglementaires représentent obligatoirement une personne dans un fauteuil roulant. Ils doivent être disposés sur les bords de l’emplacement de stationnement, dans le sens de circulation, et être de couleur blanche.

Il convient d’installer des bornes pour parking pour protéger, sécuriser ou interdire le stationnement de véhicules sur une place réservée afin de ne pas gêner la circulation. Différents modèles sont disponibles sur le marché. Les bornes pour parking peuvent être manuelles, semi-automatiques ou automatiques, et fabriquées en acier inoxydable, acier galvanisé, fer, bois ou PVC.

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire