PRESENTATION DE LA HOLDING RUSSE UMMC

0

En Russie, une grande partie de l’économie s’appuie sur l’exploitation des ressources naturelles dont regorge le pays. On y retrouve en pole position le groupe UMMC, l’un des plus importants exploitants.

Ce groupe à lui seul compte 40 entreprises formant une grande holding intervenant en Russie et ayant à sa tête l’oligarque russe Islander Makhmudov. L’entreprise UMMC a en effet comme activité principale l’exploitation du cuivre et celles d’autres ressources naturelles très importantes.

UMMC, l’acteur incontournable de l’exploitation des ressources naturelles russes

L’entreprise russe UMMC est essentiellement connue pour son exploitation du cuivre. Toutefois, la structure se diversifie et étend son activité à l’exploitation d’autres ressources naturelles présente en Russie comme le zinc, l’or, le charbon, le palladium, le diamant, l’argent et l’acier.

Cette diversification offre l’avantage à UMMC de fournir en matières premières de nombreuses entreprises intervenants dans :

  • la téléphonie mobile,
  • la santé,
  • les transports et l’automobile,
  • la radioélectriques,
  • ou encore la joaillerie.

Une telle présence dans plusieurs industries permet à la holding d’être un acteur majoritaire à l’échelle internationale sur le vaste marché des ressources naturelles.

Un modèle de réussite russe

Faisant partie des plus grands exploitants de ressources naturelles et minières russes, c’est de toute évidence que la holding s’érige en modèle de réussite pour les entreprises souhaitant s’imposer.

En gros, le succès de la holding repose sur la capacité des dirigeants à saisir la balle au bond. Elle a su se positionner au tout début de l’autorisation donnée aux entreprises nationales d’exploiter les ressources. Cependant, en diversifiant l’exploitation de ces richesses et en intervenant aussi bien à l’extraction qu’à la conception du produit fini, UMMC a au fil du temps optimisé ses performances.

Actuellement, la holding compte en son sein 40 entreprises avec environ 80 000 salariés. Ses zones d’inventions s’étendent sur toute la Russie, même si les régions de la Sibérie et l’Oural sont celles où se concentre le gros des activités.

Face aux enjeux de son époque, UMMC n’hésite pas à accompagner les œuvres caritatives et apporte un soutien financier dans le secteur de la culture, du sport et surtout l’écologie. Sans oublier qu’en bonne entreprise moderne, UMMC reste à l’écoute de ses salariés, en prend soin et fait de sorte de leur offrir de bonnes conditions de travail.

Actuel leader de l’économie russe, la holding UMMC étend sa politique de diversification au-delà de l’exploitation des ressources minières et devrait jouer un rôle encore plus important dans les prochaines années.

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire