Ouvrir une pizzeria : tout ce qu’il faut savoir !

0

Ouvrir un restaurant demande une grande préparation et organisation. En effet, il est indispensable d’étudier préalablement le projet afin d’assurer son bon déroulement. Le choix de l’emplacement, les prévisions budgétaires, l’organisation et le fonctionnement du restaurant, il existe un grand nombre de points à définir. Nous vous expliquons dans ce dossier comment mener à bien votre projet pour ouvrir une pizzeria.

La préparation du projet

Préparer son projet d’ouverture d’une pizzeria implique le respect de quelques étapes, notamment pour éviter les mauvaises surprises. Il est nécessaire de se poser les questions importantes afin d’avancer la mise en place du plan. Dans ce sens, vous devez définir les modalités d’exercice de l’activité. C’est-à-dire, déterminer si vous souhaitez un restaurant, utiliser un camion-pizza ou un local. Si vous envisagez un local, il faudra également trouver un emplacement idéal à l’avance. De même, vous devez aussi penser à l’embauche de personnels si nécessaire, ainsi que le budget y afférent. Enfin, la dernière question à considérer est la méthode de consommation des pizzas. A consommer sur place, à emporter, ou à livrer, le choix dépend aussi du nombre de personnels que vous engagez. Quoi qu’il en soit, sachez qu’il est possible de proposer ses 3 services en même temps. Mais il faudra l’étudier avant même d’entamer le projet.

Les critères de réussite pour ouvrir une pizzeria

Pour que votre projet puisse être fructifiant, vous devez également tenir compte de certains critères importants.

Tout d’abord, l’emplacement de votre restaurant doit être adapté à la nature de l’activité. Il doit également se trouver dans un lieu facilement accessible, visible et fréquenté. Et ce, que vous préfériez un local ou une prestation ambulante. Ensuite, la prévision financière doit être cohérente au type de pizzeria que vous envisagez d’ouvrir. Pour un local, vous devez calculer le loyer, l’assurance, l’aménagement et les équipements de cuisine et de la salle, ainsi que le mobilier. Pour un Food-truck, il faut compter l’achat ou la location du véhicule, l’aménagement et les équipements, l’assurance, le carburant, etc. Aussi, il est essentiel de considérer les dépenses liées à l’activité, comme les publicités, le salaire des employés, les factures… Enfin, pour réussir un projet d’une telle envergure, il faudra justifier d’un minimum de compétences et de connaissances dans le domaine. La gestion du personnel, les questions financières, l’accueil des clients, tout doit être préalablement établi. Si vous souhaitez vous occuper de la caisse vous-même, une compétence en comptabilité serait d’une aide précieuse.

Le choix du lancement

Avant même de commencer la préparation de l’ouverture de la pizzeria, vous devez choisir entre se lancer seul ou en franchise. Exercer de façon indépendante et personnelle peut être une occasion de se faire une réputation sur le marché. En revanche, rejoindre un réseau de franchise présente aussi ses avantages. Vous devez d’abord savoir qu’il existe aujourd’hui plusieurs franchiseurs dans le secteur des pizzerias, comme Signorizza. Ensuite, en optant pour une franchise pizza, vous pourrez bénéficier de la notoriété du franchiseur. En même temps, vous profiterez de son savoir-faire et suivrez normalement des formations.

Mais il faut aussi noter que ce choix implique quelques contreparties régies par le contrat de franchise. Vous devez vous conformer à toutes les exigences du franchiseur dans l’exercice de l’activité. En l’occurrence, pour les approvisionnements, la composition des pizzas, le prix, etc. En outre, vous devrez aussi acquitter le droit d’entrée et les redevances.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire