Les cartes de paiement, où en sommes nous en 2017 ?

0

Les nouvelles cartes de paiement qui se sont multipliées ces derniers temps sur le marché et notamment cette année 2017 permettent à la fois d’obtenir certaines conditions de paiements et des avantages/réductions auprès de certaines enseignes. Découvrons leur principe de fonctionnement et les services associés.

Petit rappel préalable

Un crédit renouvelable (crédit revolving/permanent) est une réserve d’argent disponible en permanence pour payer des achats. Celle-ci se renouvelle dans la limite définie par l’organisme de crédit (en fonction des capacités de l’emprunteur) au fur et à mesure des remboursements effectués. Cette formule peut être proposée par les banques mais aussi par des enseignes commerciales via des organismes de crédit.

La carte de paiement

Elle est reliée à votre compte bancaire par un système de prélèvement automatique. Elle vous permet de régler vos achats en fonction de votre budget dans tous les commerces du réseau, à votre rythme selon les modalités suivantes:

  • Le paiement comptant : le montant total de vos achats sera prélevé sans frais le mois suivant sur votre compte bancaire sans faire appel à votre crédit renouvelable ;
  • Paiement en plusieurs fois sans frais en fonction des enseignes et du montant des achats effectués ;
  • Paiement par de petites mensualités prélevées généralement en début de chaque mois sur votre compte bancaire selon un échéancier établi lors de la souscription à la carte. Dans ce cas il s’appliquera des intérêts au taux en cours.

Le fonctionnement

Les modalités de remboursement

Les mensualités prélevées sont établies en fonction de vos capacités de remboursement et du montant de crédit souscrit. Le montant minimum de vos mensualités est généralement compris entre 15 et 20 €.
Chaque mois, l’organisme financier émetteur de la carte vous adresse un relevé de votre compte de crédit renouvelable, sur lequel sont mentionnés les montants de la réserve non utilisée et de l’échéance à régler, le total de toutes les sommes dues, le nombre de mensualités dues pour reconstituer la réserve, et enfin le taux annuel effectif global de l’emprunt pour la période.

Il vous est souvent possible d’effectuer un remboursement anticipé total ou partiel en envoyant au prestataire un paiement supplémentaire du montant souhaité. A réception de votre relevé, vous disposez généralement de 45 jours pour effectuer le remboursement total de vos achats sans frais.

La souscription et le contrat

Nombre de cartes de paiement sont proposées au moment du paiement dans un magasin appartenant au réseau partenaire de l’organisme financier émetteur de la carte. Sur internet ou en magasin physique, au moment de régler vos achats il vous suffit de choisir la carte désignée comme moyen de paiement. Vous devrez alors remplir un formulaire d’adhésion et lui adjoindre des éléments administratifs, souvent une photocopie de votre pièce d’identité, un RIB et une autorisation de prélèvement sur votre compte bancaire dûment complétée et signée.

L’organisme de crédit vous adresse alors un contrat à signer et renvoyer. A compter de la signature de votre contrat vous avez un délai de rétractation de 14 jours conformément à la loi. Le contrat, dont la durée est généralement fixée à un an pour ce type de service, est renouvelable tacitement.

Les avantages et services offerts par les cartes de paiement

Outre les facilités de paiement, les cartes de paiement ouvrent droit à certains avantages et services.

Les avantages :

Parmi les avantages les plus notables il faut citer :

  • les offres et réductions exceptionnelles offertes régulièrement aux détenteurs de cartes de paiement (chèques cadeau, livraisons gratuites…),
  • les ventes privées,
  • les paiements en plusieurs fois sans frais,
  • le paiement à 45 jours,

Les services

Les cartes de paiement donnent aussi l’accès à certains services comme :

  • bons plans, réductions et offres du réseau partenaire de l’organisme financier, relayés par sms, newsletter…
  • le virement d’une partie de votre crédit renouvelable sur votre compte bancaire en cas de besoin pour régler des achats hors du réseau affilié au prestataire
  • une assurance facultative contre le vol ou la casse de tous vos achats neufs pendant une période donnée et en cas de perte ou vol de votre carte.

Comme tout financement sous forme de crédit, son utilisation devra faire l’objet d’une attention particulière pour ne pas verser dans l’excès et tirer tout le bénéfice d’un tel outil. Il est à noter que les consommateurs bénéficient désormais de garde-fous plus nombreux depuis la mise en application de la loi Lagarde.

Partager.

A propos de l'auteur

Laissez un commentaire