La méthode de soudure par ultrason

0

L’ultrason nous est tous familier. Ses signaux acoustiques si aigus que l’on ne peut même quasiment pas auditionner. Les dauphins, les chauves-souris l’utilisent pour se diriger et se mouvoir. Récemment, présente dans l’industrie, il joue une fonction prédominante.

La découpe et la soudure ultrason dans l’industrielle

Apportant un maximum de confort, le découpage par ultrason et le soudage ultrason sont la bienvenue dans ce secteur. Ils permettent un travail minutieusement fait dans les règles de l’art. La précision et la justesse de ces méthodes importent beaucoup.

La brasure par soudure ultrason

Actuellement, il existe une méthode utilisée chez découpplus qui assemble la découpe et la soudure ultrason dans la fabrique du textile. C’est la coupe soudante. Dans les métiers à tisser et rames, c’est une soudure et coupe hors ligne à une rapidité imprenable. Le pourcentage en fibre synthétique des étoffes et textiles doit être en valeur limite de 50 % pour la soudure ultrason plastique. Une différence se fait voir dans la soudure par ultrason et par celle de la soudure laser. Des vibrations à haute fréquence sont émises dans les deux pièces par le sonotrode pour la soudure ultrason. Tandis qu’avec la soudure laser ce n’est nullement le cas.

La découpe par ultrason

On remarque souvent des produits alimentaires qui sont déjà découpés et émincés finement dans le marché industriel. Cela est fait par des outils de technologie complexes comme la découpe par ultrason. Celle-là est une application relativement récente. Ce découpage par ultrason a apporté autant de solutions à des problématiques de l’industrie alimentaire. L’accomplissement des productions des ultrasons se fait par un transducteur piézoélectrique qui permet la transmutation de l’énergie électrique en énergie mécanique et vice versa. L’outillage de découpe ultrason est donc composé d’un générateur électrique, d’un transducteur, d’un booster et d’une sonotrode.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire