Les lieux à découvrir selon un spécialiste de voyage au Costa Rica

0

Le Costa Rica est une destination qui fait rêver les écotouristes du monde entier. En effet, son principal atout reste sa nature d’une richesse impressionnante. D’ailleurs, on y recense une kyrielle d’aires protégées abritant une faune et une flore très diversifiée. Outre les nombreux parcs nationaux parsemant son territoire, ce pays dispose aussi d’autres lieux épatants à découvrir, dont de magnifiques villes. On y trouve également divers sites archéologiques témoignant du passé préhispanique de cette contrée.

Faire une virée mémorable à San José

San José est à ne pas rater lors d’un périple au Costa Rica. Elle est la ville la plus peuplée de cette contrée. Ses habitants se comptent au nombre de 2 millions environ et représentent près d’un tiers des Costaricains. Cette cité fabuleuse fut fondée au XVIIIe siècle. Elle prend place au milieu de la Vallée centrale, une vaste plaine ornée de volcans fascinants et de sommets verdoyants. Ce n’est qu’en l’an 1823 que cette localité a acquis son statut de capitale. De ce fait, cette commune affiche les caractéristiques d’une ville nouvelle. En effet, son paysage urbain est composé de maisons typiques et d’édifices coloniaux. Par ailleurs, au cours de leur passage dans cette municipalité, les voyageurs pourront visiter de charmants endroits. Ils pourront, par exemple, faire un tour au marché Central. Au sein de ce lieu commercial, les bourlingueurs profiteront d’une ambiance conviviale.

Découvrir le monument national Guayabo

Un spécialiste de voyage au Costa Rica conseillera aux globe-trotters des visites adaptées à leurs goûts. Il invitera certainement les personnes souhaitant découvrir un lieu chargé d’histoire à se rendre au monument national Guayabo. C’est une aire protégée qui accueille des vestiges précolombiens. Elle est située à Sant Teresita et fait partie du canton de Turrialba, dans la province de Cartago. Au début, la superficie de cet endroit n’était que de 65 ha, mais suite à divers élargissements elle finit par atteindre 233 ha. Plusieurs théories tentent d’expliquer l’origine de ceux qui ont fondé ce site. Toutefois, elles affirment toutes que ce dernier était déjà habité entre l’an 1000 av. J.-C. et l’an 1400. À l’époque, des localités abritant entre 2 000 et 10 000 personnes s’y trouvaient. En parcourant cette zone de conservation, les bourlingueurs apercevront des escaliers, des tumulus, des aqueducs…

Le parc national Poás, un site naturel qui mérite un détour

Pour profiter pleinement de la nature costaricaine, les touristes prendront le temps de visiter le charmant parc national Poás. Ce dernier est l’une des réserves les plus populaires du pays. Son volcan fait la renommée de ce site. Il s’élève à une altitude d’à peu près 2 704 m. En outre, la promenade est l’une des activités les plus prisées lors d’une escale dans cette aire protégée. D’ailleurs, on y trouve plusieurs sentiers de randonnée. En parcourant ces chemins aménagés pour la marche, les globe-trotters apercevront diverses espèces de plantes, dont des lichens et des broméliacées. Tout au long de ces voies, les vacanciers verront également diverses espèces animalières, dont des coyotes ainsi que des espèces aviaires telles que le quetzal ou encore la Pénélope unicolore.

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire