Les causes d’une résiliation d’assurance auto

0

En temps logique, il est souvent rare qu’un assuré soit radié à moins que ça soit de son plein grès. Et pourtant, les compagnies d’assurance peuvent avoir ce recours lorsqu’un client ne parvient pas à respecter ses engagements. Certes, la question est de savoir dans quel cas, une assurance auto pourrait-il avoir ce droit ultime. Les détails.

 Les conséquences d’une résiliation de contrat

Avant de connaître les conditions ou les raisons pour lesquelles une assurance automobile résilie un contrat, il est utile de connaître les conséquences d’un tel acte. Cela afin que les assurés concernés puissent tenir compte des enjeux encours et des risques induits. En effet, quand un souscripteur décide par exemple de changer d’assurance, il pourra en trouver sans trop difficulté en évaluant simplement ses besoins et ses capacités mensuelles. Alors qu’en étant radié par une compagnie d’assurance, il va devoir réaliser un parcours de combattant pour obtenir au moins une assurance auto résilié pour non paiement qui accepterait de le prendre en charge. Mais tout cela est bien logique puisque lorsqu’on est fiché à la banque, cela veut dire qu’on n’est pas une personne fiable alors les organismes se méfient et redoute notre engagement. D’autre part, il est aussi utile de souligner que lorsqu’on est sans assurance auto, on ne peut avoir le droit de conduire sa voiture, ce qui va être regrettable. Bref, les conséquences d’une résiliation de contrat sont dans la plupart du temps irréversible et qu’on ne peut contourner à moins que l’on décide de suivre une approche inhabituelle. Mais il faut s’attendre dans ce cas à des procédures interminables.

Les conditions de résiliation

Il existe de multiples cas et on doit tenir compte de toutes les conditions pour éviter les mauvaises surprises et de préparer aux conséquences souvent désagréables. En d’autres termes, une assurance voiture a le droit de résilier un contrat lorsque le client a manqué à ses engagements dont le non-paiement de ses mensualités, le retard trop prolongé du paiement, la consommation de stupéfiant, l’alcoolisme, un sinistre prolongé à 5 ans, une fausse déclaration, fraude, etc…Certes, les conditions varient d’un établissement à un autre mais quoi qu’il en soit, ces conditions doivent être inclus dans le contrat sinon elles n’auront pas lieu d’être. En conséquence, on va devoir trouver une assurance auto résilié et comparer les différentes formules. Or, cela n’est pas très évident si on n’adopte pas un autre moyen comme le fait de s’adresser à un courtier spécialisé en assurance auto résilié pour non paiement ou alors en se rapprochant du bureau central de tarification. Par ailleurs, si le motif de résiliation n’est pas réellement fondé, le client a le droit de poursuivre la banque en justice ou alors de négocier pour un accord à l’amiable. Ainsi pour éviter cette mésaventure, autant lire en détail son contrat d’assurance et de répondre de ses actes en cas de non-engagement. Bien que certains établissements soient exigeants, n’empêche que cela fait partie de la politique de la maison, il revient à chacun alors de le prendre ou le laisser !

Partager.

A propos de l'auteur

Laissez un commentaire