L’assainissement des eaux usées, une procédure indispensable

0

L’assainissement des eaux usées provenant des biens immobiliers, qu’ils soient résidentiels ou professionnels, est à la fois utile et obligatoire. En effet, selon la distance de la construction au réseau commun d’évacuation et selon sa localisation, un moyen d’évacuation et d’évacuation doivent être établi. D’ailleurs, il est obligatoire que les eaux usées subissent quelques modifications et épurations avant quelle ne soient rejetées dans la nature.

L’assainissement n’offre pas des bienfaits uniquement pour l’hygiène du logement mais également pour la santé des êtres humains et les milieux naturels.

L’importance de l’assainissement

Si le raccordement de chaque construction à un système d’assainissement, collectif ou individuel, est indispensable, c’est qu’il offre plusieurs avantages.

D’une part, l’assainissement permet de préserver la qualité des ressources d’eaux ainsi que la qualité de l’environnement. En effet, les eaux usées contiennent des éléments nocifs qui peuvent mettre en danger les animaux et les plantes. D’une autre part, le traitement permet aux habitants d’une demeure de bénéficier d’un cadre de vie sain et propre. Etant donné que les différentes installations sanitaires sont une grande source de pollution et de déchets, un système d’assainissement fonctionnel et efficace permet ainsi d’éliminer ces déchets et de limiter les risques de pollution.

Afin de bénéficier d’une installation sans fautes et d’assurer un bon fonctionnement, il est nécessaire d’avoir recours à une entreprise assainissement professionnel et agréé.

L’évacuation et le traitement des eaux usées

Lors de travaux de construction d’un nouveau logement résidentiel, il est nécessaire d’intégrer un système d’assainissement des eaux usées. A cet égard, deux types d’assainissement se présentent ; l’assainissement collectif et l’assainissement individuel.

Pour les anciennes habitations, il n’y a pas trop de soucis. Dans la plupart des cas, chacune d’entre eux est raccordée directement au réseau collectif établit par la commune. Les eaux usées seront ainsi directement acheminées vers les égouts collectifs.

Cependant, dans le cas des nouvelles constructions ou d’une rénovation, la situation diffère. Dans le cas où il est impossible d’accéder à un réseau de traitement des eaux usées collectif, il devient indispensable d’aménager un système autonome afin de pouvoir traiter et évacuer les eaux convenablement. Ce type d’assainissement individuel, ou non-collectif, assure le traitement des eaux vannes et des eaux grises provenant des maisons en plusieurs étapes.

La micro-station d’épuration

Si votre maison possède une installation d’assainissement autonome, la micro-station d’épuration devient un élément obligatoire. Cette dernière permet de faire le prétraitement des eaux usées, c’est-à-dire que son rôle consiste à retenir et collecter les eaux domestiques, ménagères ainsi que les déchets qui peuvent être contenus dans ces eaux.

Ainsi, une partie de ces déchets solides seront liquéfiés et se déposent au fond de la cuve de la fosse formant une sorte de boues. Les eaux usées qui en ressortent seront alors acheminées vers la prochaine étape d’assainissement après avoir être débarrassées des impuretés solides.

Cette étape de prétraitement peut être effectué grâce à la fosse septique ou à la fosse toutes eaux. La fosse toutes eaux est la plus adéquate pour cette tâche. D’ailleurs, elle est obligatoire lorsqu’on parle d’un bâtiment non raccordé à un réseau collectif.

La fosse septique et le bac à graisses

Un autre élément obligatoire lorsqu’il s’agit d’un système d’assainissement autonome est le bac à graisse. Ce dispositif permet de terminer le prétraitement des eaux d’une manière correcte. D’ailleurs, son rôle consiste à recueillir les impuretés dégagées lors de la liquéfaction des particules solides.

Cet élément est également obligatoire lorsque votre logement comporte une installation de fosse septique. En effet, vu que cette dernière ne permet de traiter que les eaux provenant des toilettes, l’emploi du bac à graisse devient indispensable car il permet de collecter les déchets ménagers.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire