Indemnisation des dommages corporels – devrez-vous payer des impôts ?

0

Lorsqu’une réclamation pour dommages corporels est réglée avec succès, l’indemnité à laquelle vous avez droit vous sera versée. C’est une question que l’on nous pose souvent, ce qui n’est pas surprenant si vous avez déjà eu de nombreux contacts le système d’indemnisation suite à accident de la route.

Le montant de l’indemnisation accordée dépend des circonstances spécifiques de chaque demande. Les montants peuvent varier de quelques milliers d’euros pour, disons, une demande d’indemnisation pour coup de fouet cervical, où les montants d’indemnisation sont raisonnablement standardisés, à des millions d’euros pour des blessures complexes, graves et qui ont massivement changé la vie. Des sites comme celui-ci sont disponible pour vous fournir des indications sur le niveau probable d’indemnisation d’accident corporel avant de commencer à présenter une « vraie » demande d’indemnisation.

taxe indemnisation

L’indemnisation des dommages corporels peut être accordée sous la forme d’une somme forfaitaire ou d’un paiement périodique, ou encore d’une combinaison des deux. L’indemnisation peut être accordée à la suite d’un jugement du tribunal ou, si l’affaire est réglée à l’avance comme c’est le cas dans la plupart des cas, par un règlement extrajudiciaire. Quelle que soit la manière dont l’indemnité est versée, la législation française prévoit que ces indemnités et dommages-intérêts sont exonérés d’impôts. Cela inclut également les intérêts sur le règlement (qui, pour des montants plus importants, peuvent être très importants), calculés à partir de la date du préjudice.

Pour en savoir plus sur l’indemnisation des préjudices corporels pour tous les types de réclamations, contactez dès aujourd’hui un professionnel pour vous aider et vous renseigner dans votre requête. Il vaut mieux être bien accompagné dans cette démarche !

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire