Les grands moments des Oscars 2017

0

Hier soir avait lieu la cérémonie des Oscars, un événement ponctué par de nombreux temps forts !

Des records battus

La soirée des Oscars a été l’occasion de battre de nouveaux records et de faire la part belle aux acteurs issus de minorités, un point très sensible aux États-Unis. En effet, beaucoup de personnalités montent régulièrement au créneau afin de dénoncer une suprématie blanche dans le monde du spectacle. Ainsi, Mahershala Ali, l’acteur de « Moonlight », s’est vu remettre l’Oscar du meilleur second rôle masculin, devenant le premier musulman primé.

L’actrice noire Viola Davis repart quant à elle avec le prix de la meilleure actrice dans un second rôle (dans « Fences ») devenant la première afro-américaine a avoir gagné un Oscar, un Emmy et un Tony Award.

Damien Chazelle de son côté est devenu le plus jeune « meilleur réalisateur » pour son film « La La Land ».

Enfin, le mixeur son Kevin O’Connell a également été récompensé pour son travail, il s’agissait de sa vingtième nomination, là encore un record !

L’énorme gaffe

L’histoire dont tout le monde parle ce matin, c’est bien évidemment l’énorme erreur commise par Warren Beatty et Faye Dunaway, à la toute fin de la cérémonie. Chargés de remettre le prix du meilleur film, une erreur d’enveloppe les a menés à appeler sur scène l’équipe de « La La Land » alors que c’est celle de « Moonlight » qui avait gagné. C’est pendant le discours des premiers que la bourde a été réalisée, un moment très gênant qui n’a toutefois pas entamé la bonne humeur de tous les récompensés.

À noter que la société chargée de dépouiller les votes des membres de l’académie, PriceWaterhouseCoopers, s’est excusée dans un communiqué : « Nous nous excusons sincèrement auprès de Moonlight, La La Land, Warren Beatty, Faye Dunaway et des spectateurs des Oscars pour l’erreur qui a été commise lors de l’annonce du meilleur film. Les remettants ont par erreur reçu l’enveloppe d’une mauvaise catégorie. Une fois découverte, cette erreur a été corrigée immédiatement. Nous sommes en train d’enquêteter pour savoir comment tout ceci a pu se produire et regrettons profondément ce qui s’est passé. Nous apprécions la grâce avec laquelle les nommés, l’Académie, ABC et Jimmy Kimmel ont géré la situation. »

La La Land était nommé 14 fois hier soir, il repart finalement avec 6 statuettes (meilleur réalisateur, meilleure actrice pour Emma Stone, meilleure musique, meilleure chanson originale, meilleurs décors et meilleure photographie). Casey Affleck s’est emparé du prix du meilleur acteur pour son rôle dans « Manchester by the sea ».

Isabelle Huppert repart bredouille, mais forte d’un superbe parcours pour son film « Elle ».

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire