La France peut-elle garder ses usines ?

0

Face aux besoins d’augmenter le chiffre d’affaires et de se démarquer de la concurrence, les entreprises commencent peu à peu à délocaliser leurs usines. Ce phénomène sévit également en France et ce, dans tous les secteurs de l’emploi. Les conséquences se ressentent progressivement et peuvent même être assez dures à encaisser à l’échelle d’un pays.

Qu’est-ce que la délocalisation ?

La délocalisation, phénomène aujourd’hui en pleine expansion, consiste à aller fabriquer ou transformer ses produits dans un autre endroit que celui où ils sont vendus et/ou consommés. Elle est surtout motivée par le fait que la main d’œuvre ou les matières premières soient plus accessibles dans les endroits de délocalisation que dans les lieux de consommation.

Les effets de cette délocalisation sur l’économie de la France

Le secteur industriel et celui des transports sont les plus touchés par ce phénomène sur le territoire français. La perte d’emploi est la première conséquence majeure et directe observée. Ceci ne cesse pas de faire augmenter le taux de chômage qui altère l’économie française.

La délocalisation impacte également le PIB dont les importations excèdent alors les exportations. Cela peut à long terme, nuire à la performance des usines nationales qui risquent de produire à perte et qui, à la fin, vont se retrouver forcées de mettre la clé sous la porte.

Quelle solution ?

Dans certains pays, le prix de la main-d’œuvre est inférieur à celui de la France. Pour y remédier, les entreprises qui nécessitent de la performance et de la rapidité peuvent tout simplement opter pour un équipement technique pointu. C’est le cas par exemple du convoyeur. Ces tapis qui tournent à l’aide de tambours de manutention permettent d’acheminer des produits, de les classer, de les trier, etc. Tout cela est automatique et demande peu de personnel mais du personnel qualifié. Ainsi, la délocalisation est moins intéressante. Pour perdurer les usines françaises doivent s’équiper pour se faire aider des nouvelles technologies pour gagner en productivité.

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Mode, people, immobilier, finance sont des domaines qu'Erwan aborde régulièrement sur Mopcom.

Commentaires fermés