Comment faire pour renégocier son crédit immobilier ?

0

Comment renégocier son crédit immobilier? En voilà une question que devrait se poser de nombreux francais car la plupart d’entres eux ne renégocient jamais leur crédit immobilier. Ce qu’ils ne savent pas est que sans renégociation ils perdent de l’argent

calcul-credit-immoVous avez obtenu il y a de cela plusieurs années un crédit immobilier à taux fixe de 7 à 8% voir plus (cela n’est pas rare, bien au contraire) et, lors d’une soirée avec vos amis, vous apprenez qu’ils viennent de conclure un crédit immobilier pour leur maison à moins de 5%.

Vous vous dites alors automatiquement qu’il y a peut être moyen de diminuer votre taux de crédit immo pour économiser un peu (voir beaucoup) d’argent ! Et vous avez raison de vous en soucier car le jeu en vaut la chandelle.

Pour renégocier son crédit : 2 possibilités

Pour cela vous avez deux possibilités, soit vous adresser à votre banque, soit à la concurrence

Autant vous le dire de suite votre banque n’aime pas ce genre de manoeuvre tenant à réduire vos mensualités, mais qui ne tente rien n’a rien donc allez y foncer et n’hésitez pas à être incisif dans vos arguments. Si cela ne fonctionne pas, aller à la concurrence.

Demander à votre conseiller de ce caler sur les taux actuels et non plus sur les anciens taux. Avec un peu de chance et surtout un très bon conseiller, cela peut facilement se faire.

Comment bien faire un calcul de prêt immobilier

Il est nécessaire de pouvoir effectuer un calcul de prêt immobilier lorsque l’on s’engage financièrement pour un crédit.

Utiliser une calculette est assez simple lorsque l’on connait les équations mathématiques à appliquer. Tout d’abord, il s’agit de déterminer le taux périodique en fonction du taux annuel. De manière générale, la formule appliquée par les établissements financiers est la suivante : le taux périodique est égal au taux annuel divisé par le nombre d’échéances par an. Le calcul du prêt sera ensuite défini selon ce taux périodique. Ce taux sert en effet à calculer les intérêts d’une échéance. Il devra être multiplié par le montant à rembourser afin de connaître le total des intérêts à payer.

Exemple de calcul de pret immobilier

Par exemple, pour un capital restant dû de 10.000 euros, avec un taux périodique de 20%, les intérêts correspondants seront de  2.000 euros. Ce calcul de prêt est adapté à un taux proportionnel. Ce taux est celui qui est le plus utilisé par les établissements financiers en France pour un prêt immobilier. Mais il est possible que ce taux soit exprimé mensuellement. Pour connaître le taux périodique mensuel correspondant à un taux annuel, il faut de diviser ce dernier par 12.

Donc, pour un prêt avec un taux annuel de 3,6%, on aura un taux périodique mensuel de 0,3%. Egalement utilisé, le taux actuariel permet de simplifier le processus d’actualisation du prêt. Il donne une valeur comparable à la valeur de marché à cette date. Le taux proportionnel est le taux utilisé pour le calcul de prêt immobilier et pour les prêts destinés aux professionnels en France.

Concernant les crédits à la consommation, c’est plus souvent le taux actuariel qui entre en jeu. Tout comme en dehors des frontières de l’Hexagone, où ce calcul de prêt est celui qui est le plus en vogue.

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire