Évaluer ses revenus et ses dépenses actuels : capacité de financement

0

Vous souhaitez acheter une maison avec travaux, acquérir un appartement neuf ou construire un plein pied…la première étape est de connaître vos capacités de financement. Découvrez dans notre guide comment calculer sa capacité de financement pour obtenir un crédit immobilier.

Quelques pistes pour connaitre sa capacité de financement

Pour réussir sans surprises votre projet immobilier, vous devez maitrisez les différents taux immobiliers actuels pour savoir si c’est le meilleur moment pour contracter et vous devez connaitre votre capacité de financement pour savoir quel montant vous pouvez emprunter sans vous mettre dans le rouge.

Pour trouver votre capacité de financement vous devez calculer vos salaires nets perçus et y ajouter le cas échéant les autres revenus du ménage tels que les pensions, rentes, revenus locatifs, autres revenus du ménage.

Déduisez de ce total de revenus perçus, vos charges actuelles de remboursement de crédits en cours : crédit voiture, crédit moto, crédit immobilier, crédit travaux, crédit personnel, crédit à la consommation…, les pensions alimentaires que vous devez éventuellement verser ainsi que les loyers que vous versez actuellement pour vos enfants, une résidence secondaire…(excepté le loyer de votre résidence principal actuelle). L’ensemble de ces dépenses (pour les crédits supérieurs à un an) viendront s’ajouter aux mensualités de remboursement des prêts que vous souscrirez pour acquérir votre bien immobilier.

En ce qui concerne les prestations familiales lesquelles ont pour but de vous aider à élever vos enfants, non de vous permettre de rembourser un prêt, il est recommandé de ne pas les intégrez dans votre budget pour financer votre acquisition. D’autant plus que les banques ne les prennent pas toujours en compte dans le montant total de vos revenus ou appliquent un dégrèvement.

Vous aurez peut-être droit à une aide au logement (aide personnalisée au logement ou allocation logement). Ces aides versées par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou la Caisse de Mutualité Sociale Agricole (MSA) dépendent de vos ressources, de la nature de votre crédit immobilier, de la composition de votre famille et du nombre de personnes à charge. Elles soulageront le poids des mensualités de crédit immobilier pour une durée déterminée. Ils ne faut donc pas les intégrer dans la somme total de vos revenus.

Le montant de vos revenus totaux moins le montant de vos dépenses totales vous donnent votre capacité de financement.

Exemple de calcul pour trouver sa capacité de financement

Exemple :

Revenus totaux actuels du ménage : 3500,00

Dépenses totales actuels du ménage : 430,00

Capacité de financement : 3500,00 – 430 = 3070 x 0,33 = 1013,10

Dans cet exemple, vous ne pouvez pas avoir une mensualité totale de crédit immobilier (assurances comprises) supérieure à 1013,10 euros.

A propos de l'auteur

Chef de projet Marketing Freelance, je m'occupe de projets multimédias et intervient dans la mise en place de campagnes marketing chez mes clients.

Laissez un commentaire