Destination offshore : L’île Maurice, l’une des meilleures juridictions d’Afrique

0

L’on compte aujourd’hui quelques 9000 sociétés offshores sur l’île Maurice. La plupart d’entre elles sont à caractère commercial. La fiscalité avantageuse est la base des investissements offshores. Depuis 2005, l’île Maurice avait supprimé plusieurs types de taxes pour produire beaucoup plus de valeur ajoutée. D’ailleurs, grâce à cette fiscalité avantageuse, les investissements dans le secteur bancaire sur l’île atteignent aujourd’hui les 1 milliard de $.

Créer sa société offshore sur l’île Maurice 

La création d’une société offshore à l’île Maurice concerne un processus assez simple et rapide. Toutefois, il est recommandé de se faire aider pour s’assurer que chaque étape des démarches à suivre soit légalement et respectivement accomplie. Il existe aujourd’hui plusieurs professionnels qui se sont spécialisés dans le montoring pour la création d’une société offshore à l’île Maurice. Ils prodiguent d’excellents conseils et peuvent s’occuper de toutes les paperasses nécessaires en termes de structuration et de planification fiscale. Sont aussi concernés les procédures juridiques, l’ensemble des opérations en back office, ainsi que  la mise en place de l’administration et du siège social. Il est donc parfaitement possible de créer une société offshore sur l’île Maurice sans pour autant devoir faire le déplacement.

La GBLC1 (Global Business Licence 1)

Il s’agit d’une société résidente à l’île Maurice. Une société offshore GBLC1 n’est pas autorisée à procéder à des transactions financières avec des résidents locaux. Elle n’est pas non plus autorisée à investir directement dans l’immobilier. Mais lui sont autorisées la plupart des  activités bancaires et / ou de gestion de fonds. Il est à noter que le gouvernement mauricien a décidé de réduire l’impôt sur les sociétés d’une GBLC1 à 3% contre 15% auparavant. Aucun capital social minimum n’est exigé pour l’ouverture d’une société offshore de cette catégorie.

La GBLC2 (Global Business Licence 2)

Cette catégorie de licence concerne les sociétés offshores non-résidentes sur l’île et donc totalement affranchies d’impôts. Cependant, ces sociétés sont autorisées à pratiquer plusieurs activités mis à part l’assurance, les fonds d’investissement et les activités bancaires. Les activités des sociétés de ces catégories sont exclusives aux ressortissants étrangers, c’est-à-dire que toute activité commerciale adressée aux résidents mauriciens est formellement interdite (louer, acheter ou céder un bien immobilier, etc.).Pour la création d’une société offshore de ce type, les frais sont quasiment faibles et le délai d’ouverture extrêmement court (quelques jours suffisent).

Les avantages de l’offshoring sur l’île Maurice

Ressources humaines

Sa main d’œuvre hautement qualifiée et multilingue fait de l’île Maurice une référence en tant que destination offshore. C’est aussi une qualité accessible à moindre coût. Avec un salaire mensuel moyen de 460 euros contre environ 3000 euros en France, un investissement offshore occasionne un gain sur investissement de 50% et même plus dans certains cas. Puisqu’il est indispensable d’avoir recours à un service externalisé, autant choisir un pays hébergeur où la main d’œuvre coûte moins chère que dans son propre pays. En plus, l’île Maurice est l’une des meilleures juridictions au monde dès qu’il s’agit de créer une société offshore. Elle dispose de tous les atouts nécessaires pour accéder à l’offshore en toute légalité et sans contraintes.

Les activités offshores sur l’île Maurice

Le support informatique

Il s’agit de tout ce qui est digital. C’est la création de site web et le référencement du site sur les moteurs de recherche.

La prospection et la relation client

Ce type de service concerne tout ce qui est vente et télémarketing, ainsi que la gestion d’une relation-client et les sondages.

Le télésecrétariat

C’est un service de secrétariat à distance. Un ou plusieurs télésecrétaires s’occupent de tout ce qui est administratif et planning d’une entreprise ou d’un particulier (gestion de l’agenda, prises et annulations de rendez-vous, numérisation de données, factures et comptabilité, …).

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire