Comment s’habiller à 60 ans

0
Bien s’habiller après 60 ans ne demande pas beaucoup d’argent, mais de savoir adapter les tendances à son âge. Le marché a compris la nécessité de s’adapter à ce public croissant qui recherche la qualité de vie. Et cela va d’une bonne santé à une bonne estime de soi. Voici quelques conseils aux femmes pour bien s’habiller après 60 ans

Optez pour des coupes ajustées

Il n’y a rien de plus élégant qu’une tenue bien coupée, et le tailleur est la meilleure option pour s’habiller discrètement sans perdre le charme et le confort. Investissez dans des chemises, chemisiers, jupes, robes et pantalons qui répondent à cette norme. Pariez sur des couleurs vives, lorsque les coupes deviennent plus sobres, il est bon d’investir dans des couleurs intenses et gaies, notamment sur le dessus. Inspirez-vous de la reine Elizabeth, dont les vêtements sont toujours vibrants et d’une seule couleur. N’hésitez pas à consulter cet article pour avoir un look moderne à 60 ans facilement

Abandonnez les chaussures inconfortables

Ce conseil ne concerne pas seulement la mode, mais aussi la santé. Avec l’âge, les risques de chute sont plus importants, sans compter les risques d’ostéoporose pour les femmes. Les talons hauts fins, les sandales qui ne restent pas bien fixées au pied et les chaussures lourdes aggravent cette situation. Le confort doit être une priorité, associé à l’élégance. Des talons plus bas et plus épais et des chaussures bien fermées sont les plus recommandés.

Comment porter un jeans après 60 ans

Historiquement, le jean est associé à la rébellion et à la transgression, il est donc réservé aux jeunes. Mais les temps ont changé et aujourd’hui, il est possible de bien s’habiller après 60 ans, même en portant un jean. Mais attention ! Le tissu ne doit être présent que dans les pantalons et les vestes, toujours sobres, confortables et avec une coupe simple. Pas de décoloration, de déchirures ou de taches, et uniquement autorisé dans des situations informelles. Un conseil : les jeans flattent les fesses, donc si vous voulez valoriser cette région, préférez un modèle plus ample. habit femme 60 ans

Trucs de base pour les imperfections

  • Utilisez des manches 3/4 pour dissimuler des bras flasques ou volumineux ;
  • Les blouses avec des découpes dans les épaules dissimulent les épaules larges et les bras flasques ;
  • Choisissez des tons foncés dans les régions où le volume est plus important ; Les jupes ou les robes doivent descendre sous le genou, mais plus de 10 centimètres vous font paraître trop vieille ;
  • L’encolure en V valorise le cou sans trop en montrer ;
  • Des transparents sur les épaules et le cou peuvent être adoptés pour oser le look.
  • Investissez dans les accessoires avec soin Les colliers, bracelets et boucles d’oreilles sont autorisés, mais veillez à ne pas commettre d’erreur avec des accessoires trop voyants.
Les boucles d’oreilles ne doivent pas dépasser huit centimètres, car à cet âge, l’oreille a tendance à « tomber », et toute boucle plus grande que cela peut paraître étrange. Les bagues peuvent être de toutes tailles et de tous types, tout comme les sacs à main. Évitez les tissus mous, les vêtements en maille, viscose, mousseline et autres tissus ont tendance à marquer beaucoup le corps et à faire ressortir les plis, les pneus et même la cellulite. Porter une gaine n’aide pas. Au contraire, elle est aussi très marquée. Mélange de l’ancien et du nouveau Il n’y a rien de mal à utiliser des pièces anciennes pour donner une touche rétro à votre look, à condition d’y ajouter une pièce moderne. Par exemple, un pantalon de tailleur classique avec une chemise colorée. Trop moderne vous donne l’impression de vouloir être jeune, tandis que trop classique vous vieillit.

Faut-il porter le collant ?

De nombreuses femmes portent des collants pour bien s’habiller à partir de la soixantaine et pour dissimuler les varices, les boutons et la cellulite. Les chaussettes avec des fils en microfibre sont parfaites, mais il est préférable de remplacer la couleur de la peau par du transparent ou du fumé.

A propos de l'auteur

Laissez un commentaire