Comment insérer les personnes handicapées dans le monde du travail ?

0

Il est souvent difficile d’intégrer les personnes handicapées dans le monde du travail. Les raisons sont multiples, d’autant que le handicap est un frein pour l’étendue des tâches qu’elles peuvent effectuer. De plus, elles poursuivent généralement un parcours scolaire plus compliqué. Ce qui pourrait réduire leur niveau de qualification par rapport à la moyenne. Enfin, les inégalités liées au handicap et à d’autres critères s’accumulent. Entre autres, l’âge, le sexe, la couleur de peau, etc. Pourtant, ces personnes peuvent grandement être utiles, bien que ce soit dans des domaines limités. Pour certains, disposer d’un réseau de relations constitue un atout pour décrocher un poste adapté. Pour les moins favorisés, la situation peut être particulièrement critique. Voici donc quelques solutions pour remédier à ce phénomène à la fois discriminatif et aberrant.

Initier les ressources humaines

Les recruteurs constituent un des plus grands obstacles à l’insertion des personnes handicapées dans une entreprise. En effet, ils conçoivent souvent des préjugés qui sont généralement infondés sur la question du handicap. Les responsables des sociétés craignent, par ailleurs, des difficultés relatives à l’emploi des personnes désavantagées. Comme le coût occasionné, l’improductivité, les barrières légales, etc.

Toutefois, il faut reconnaître que ce ne sont que des stéréotypes infondés et souvent inventés par les ressources humaines. Certes, ils ont pour obligation d’assurer la productivité de l’entreprise à travers le recrutement des employés. Mais il est également inutile de dramatiser les propos sans avoir essayé. Il faut noter que recruter une personne handicapée n’implique pas forcément un lot de contraintes. Et il en est de même sur le rendement. Le handicap ne détermine en aucun la productivité d’un salarié. Il faut plutôt se pencher sur sa formation, sa détermination, son intégration dans l’équipe, et ses compétences.

Traiter avec les secteurs protégés et adaptés

Il est indispensable de lever les barrières au recrutement. Mais il est d’autant plus fondamental de soutenir les entreprises intégrant les personnes en situation de handicap. Effectivement, il existe aujourd’hui les ESAT ou entreprise adaptée qui assurent l’intégration dans l’emploi des personnes handicapées. Ces secteurs peuvent fournir une large palette de services aux entreprises dans tous les secteurs. D’ailleurs, de nombreuses sociétés témoignent de leur satisfaction après avoir travaillé avec les entreprises adaptées et protégées.

Ces organisations, comme Ista49, sont d’une aide précieuse pour faciliter l’intégration des handicapés dans le monde du travail. En plus de fournir différents types de services, elles offrent aussi à ces personnes une opportunité de travailler dans une meilleure condition. Travailler avec eux est, d’un côté, une manière de soutenir l’emploi des personnes handicapées. Mais cela permet également aux compagnies de remplir une part de l’obligation d’emploi légale de celles-ci. Il s’agit donc d’un avantage à double opportunité. Notamment celle de soutenir les entreprises et de permettre aux personnes handicapées d’accéder plus facilement au travail.

Miser sur les travailleurs indépendants

Enfin, il est aussi possible de travailler avec des travailleurs indépendants handicapés. Aujourd’hui, une grande majorité des personnes handicapées travaillent à titre indépendant. C’est une excellente solution pour résoudre une partie des difficultés. Particulièrement leur difficulté d’accéder à l’emploi en entreprise. La mobilité et l’accessibilité ne sont plus des obstacles dans ce cadre. Et chaque individu est libre d’exercer dans le domaine qu’il souhaite. De ce fait, miser sur les travailleurs indépendants et sur le travail indépendant peut être une bonne idée pour soutenir les personnes handicapées.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire