Comment choisir son sapin de Noël ?

0

858764

Le compte à rebours avant Noël a débuté et lance l’un des achats les plus importants de l’année pour les amoureux des fêtes, celui du sapin de Noël ! Grand ou petit, artificiel ou naturel, il existe une quantité de possibilités et tous les prix. Pour s’y retrouver dans la jungle des sapins, voici quelques conseils !

Les deux grandes variétés

Les sapins naturels sont les préférés des français. Présentés souvent coupés, installés sur un support ou parfois dans un pot, ils ont l’avantage de tenir jusqu’à Noël et d’être à tous les prix ! Selon les enseignes qui les vendent, les sapins seront issus de forêts françaises ou européennes gérées durablement. Cela signifie qu’ils ont été plantés et cultivés uniquement pour l’occasion. Leur taille varie d’un mètre à plus de 3 voire jusqu’à 5m sur commande. ET_1211_ChristmasTree2

Il existe deux variétés principales, épicéa et nordmann. L’épicéa est très décoratif et a l’avantage d’être plus parfumé que ses cousins. Sa couleur varie du vert foncé au bleu-gris en passant par un vert doux aux reflets argentés. Le nordmann est lui plus robuste, les aiguilles restent bien accrochées même après plusieurs semaines. C’est ce qui lui vaut d’être le roi de Noël. Sans parfum, il présente des branches bien fournies de couleur vert sombre.

Les plus perfectionnistes opteront pour un abies nobilis, qui est résistant comme le nordmann et parfumé comme l’épicéa !

L’idéal est de trouver le sapin adapté à son intérieur, et avant d’acheter de le sortir de son filet pour bien apprécier sa circonférence.

Et après ?

La meilleure solution est d’utiliser un sac à sapin, en vente un peu partout. Il est à la fois décoratif, pratique puisqu’il peut contenir un grand arbre et permet de réaliser une bonne action, une partie de son petit prix est reversé à l’association Handicap International.

Il est possible de ramener les sapins achetés dans certaines enseignes qui en profitent pour offrir des bons d’achat et la promesse de replanter un arbre en France.

Les sapins en pot peuvent aussi se replanter dans le jardin !

Chaque année en France, près de 6 millions de sapins naturels sont vendus !

 

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire