Ce qu’il faut savoir avant de faire l’élagage

0

Procéder à l’élagage des arbres de son jardin contribue à sa remise en forme et à l’embellissement de l’ensemble du jardin. Mais elle comporte également des risques aussi bien que pour l’arbre que pour l’élagueur. Si vous décidez d’effectuer un élagage, il vous faut prioriser les mesures de sécurité, utiliser les bons matériaux.

Les mesures de sécurité

Le but est de limiter au maximum les risques pour l’élagueur. Il existe des mesures généralisées de sécurité, ainsi que des mesures spécifiques à l’utilisation de matériaux particuliers.  En effet, l’artisan doit porter des Équipements de Protection Individuelle (EPI). Ces derniers doivent comporter des vêtements anti-coupures, un harnais d’élagage ainsi que d’autres accessoires tels que des gants, casques, et lunettes. Les oreilles doivent également être protégées des bruits par un équipement adéquat. Ces équipements doivent répondre des normes homologuées pour optimiser la sécurité. Utiliser des matériels non stables peut être dangereux. En guise d’exemple, utiliser une échelle est fort déconseillé pour faire un élagage, car elle présente trop de risques d’instabilités. Néanmoins, si vous persistez, veillez à ce qu’une personne soit toujours présente en permanence au bas de votre échelle pour surveiller son appui. De plus, il est strictement interdit d’utiliser la tronçonneuse lorsque vous êtes sur l’échelle. Enfin, il ne faut pas montez sur plus de deux tiers de sa hauteur totale.

Comme vous pouvez le voir, les travaux d’élagage sont dotés d’une complexité. De ce fait, pour éviter les risques qui peuvent peser sur vous lors de cette opération, il est préférable de faire appel à un élagueur comme https://www.elagueur-paysagiste-26.fr/ .

Les matériaux indispensables.

Le matériel d’élagage comprend les outils de coupes manuels ou motorisés et des équipements de levée ou de grimpe.

Les matériels de coupes à utiliser dépendent de la taille des branchages, et le choix de l’emplacement de l’élagueur. En effet, s’il décide de rester au sol, car c’est possible, les matériaux les plus adéquats sont les perches d’élagages pour s’occuper des petits rameaux, des sécateurs à batterie sur perche pour couper les branches d’environs 3 cm de diamètres. Et enfin les élagueuses sur perche pour couper les branches plus grosses. 

Pour s’occuper des arbres faisant plusieurs mètres de hauteurs, la solution la plus adéquate est l’utilisation de la nacelle élévatrice ou la grimper.

Les avantages de la nacelle sont qu’elle est plus sécuritaire et spacieuse pour vous permettre d’être à l’aise dans la réalisation de votre travail sans prendre de risque. Mais elle coute chère. Heureusement qu’elle est disponible en location. Elle peut atteindre jusqu’à 20 mètres de hauteur. En cas de vent violent, l’engin s’autostabilise automatiquement. Si l’utilisation d’une tronçonneuse est interdite en cas d’utilisation d’échelle, elle est bien autorisée sur une nacelle élévatrice. Mais sécurité exige, il faut s’équiper préalablement des équipements de protections individuelles.

La grimper est une méthode qui permet d’atteindre les coins inaccessibles par l’utilisation d’autres matériels. L’intervention directe du grimpeur est sollicitée. Il doit se protéger à l’aide des harnais et des cordes, car les risques de chutes sont grands. Les outils utilisés doivent également être performants, légers et compacts pour ne pas le gêner ou l’encombrer. Il doit avoir un minimum de technique en grimper. Et avant sa montée, le grimpeur doit être muni obligatoirement des matériels de grimpe tels que les harnais avec cordes, mousquetons, descendeurs, etc. 

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire