Administratif : Comment préparer son voyage aux États-Unis  ?

0

Pour simplifier le voyage vers les USA, les lourdes formalités administratives ont été supprimées et remplacées par un formulaire simple et peu coûteux. Ainsi, plus besoin des nombreux justificatifs, ni d’attendre des semaines avant d’avoir son autorisation de voyage vers le continent de vos rêves. Voici l’ESTA, celui qu’on n’attendait pas.

Faire sa demande

Les initiales ESTA signifient Electronic Systeme for Travel Autorization, soit littéralement un système électronique d’autorisation de voyage. Ce formulaire est indispensable : penser donc à voyager avec l’ESTA aux États-Unis.

Pour faire sa demande, il suffit de se rendre sur l’un des sites internet proposant ce service et le tour sera joué en quelques clics. L’autorisation vous parvient sous 48h ce qui vous permet donc de préparer d’abord vos bagages et de ne pas vous stresser avec cette démarche.

Peu coûteuse, l’ESTA vous fait économiser environ 60 dollars (soit 48 euros) par rapport à la demande de VISA. Cependant, si vous possédez déjà un VISA et que celui-ci est en règle, il ne vous est pas nécessaire de demander l’ESTA.

À savoir

Ce formulaire est mis en place dans les pays bénéficiant du programme d’exemption de VISA, dont la France fait partie, et s’adresse aux voyageurs d’affaire ou de tourisme pour une durée maximale de 90 jours.

Il faut noter que même si la réponse à votre demande est positive (ce qui arrive dans 99,99% des cas), cela n’équivaut pas à une autorisation d’entrée sur le territoire américain, mais seulement un passe-droit pour y voyager ou y transiter : seul le personnel présent à l’aéroport détient la possibilité de vous faire entrer ou non.

Si, au contraire, votre réponse est négative, sachez que vos frais vous seront remboursés. La solution sera alors de se tourner vers l’ambassade américaine pour effectuer les démarches nécessaires à l’obtention du VISA.

Le petit plus de la demande d’ESTA concerne les têtes en l’air : si vous perdez votre autorisation, il vous suffit de vous tourner vers l’organisme qui vous l’a délivrée pour en recevoir une copie sous 24h. Pas de panique, donc.

Si vous craignez que votre demande ne soit acceptée pour cause de formulaire mal rempli, rassurez-vous également, c’est peu probable. Des experts vous accompagnent dans cette démarche (avec certains organismes) et vous aiguillent tout au long de votre demande. Vos données sont vérifiées et ajustées, ainsi lorsque vous enverrez le formulaire il ne manquera rien.

Partager.

A propos de l'auteur

Jonathan Lasbordes

Chef de projet Marketing Freelance, je m'occupe de projets multimédias et intervient dans la mise en place de campagnes marketing chez mes clients.

Laissez un commentaire