Achat d’un télescope : comment bien choisir son modèle ?

0

Avoir la possibilité de découvrir toutes les merveilles de l’espace infini est sans doute le rêve de tous. Grâce au télescope, ce doux souhait devient possible. Si vous souhaitez acquérir cet instrument prochainement, vous devez bien définir ce qui vous intéresse dans la Voie lactée. Cela vous évitera de regretter votre choix par la suite. Sur le marché du télescope, un large éventail de cet appareil s’offre à vous : lunette astronomique, le Schmidt-Cassegrain, etc. Pour vous guider dans votre futur achat, découvrez dans cette rubrique des informations utiles.

Acquérir un télescope : définir ses attentes pour faire le bon choix

Réflecteur, réfracteur et catadioptrique, autant de choix se présente à vous lors de l’achat de votre télescope. Avant de réaliser une quelconque acquisition, il est vivement conseillé de déterminer ce que vous voulez précisément voir. Si vous souhaitez une meilleure observation des planètes, l’idéal serait alors d’opter pour la lunette astronomique. Si c’est votre première découverte de l’espace infini, cet instrument est tout à fait de mise. Simple d’utilisation, il vous donnera la possibilité de repérer facilement les planètes. Il n’y a aucun réglage à effectuer. De plus, la lunette astronomique est facile à transporter et ne demande que très peu d’entretien. Son tube est hermétique à l’air.

En revanche, si vous désirez admirer le ciel profond, vous devez alors orienter votre choix vers le télescope classique. Il est à noter que ce type d’observation requiert des connaissances plus poussées que la découverte planétaire. Par ailleurs, si vous voulez vous adonner à l’astrophotographie, le mieux serait alors d’acquérir un télescope catadioptrique. Celui de Schmidt-Cassegrain est parfait pour cela. Ce modèle de télescope combine à la fois les avantages de la lunette astronomique et ceux du télescope. Avec une qualité d’image optimale, cet instrument est à l’aise aussi bien en ciel profond qu’en planétaire. Il est à noter que les Schmidt sont relativement moins chers que les lunettes.

Choix d’un télescope : vérifier son diamètre et sa monture

Vous avez bien identifié ce qui vous intéresse dans l’espace infini. Vous devez désormais faire le bon choix en qui concerne son diamètre. Ce dernier est l’un des paramètres les plus importants dans l’achat de cet appareil. Pour rappel, le diamètre d’un télescope correspond à la taille du miroir primaire. Généralement, plus le diamètre de cet appareil est grand, plus il récoltera de la lumière. De ce fait, vos images seront plus nettes et vous observerez un maximum de choses dans la Voie lactée. Pour une meilleure observation de la lune et des planètes, il est conseillé d’opter pour un télescope de 115 mm de diamètre. Pour une découverte optimale du ciel profond, penchez-vous sur un télescope d’un diamètre de 200 mm et plus. 

En outre, la monture d’un télescope est à ne surtout pas négliger. C’est celle-ci qui permettra à votre tube d’être stable et de bouger. La monture se décline sous deux formes : équatoriale ou azimutale. La première est dédiée à l’astronomie. Il permet de suivre le mouvement apparent des étoiles. La deuxième, quant à elle, permet d’aligner le télescope sur n’importe quel objet.

Lors de l’achat de votre télescope, l’idéal, c’est de se rendre en magasin spécialisé. Les vendeurs sont la plupart du temps des amateurs d’observation. Ainsi, ils pourront vous prodiguer une multitude de conseils pour une bonne acquisition.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire