Comment garder la pêche en hiver ?

0

Le froid, la grisaille, les jours qui raccourcissent nous mettent le moral en berne.

Comment traverser l’hiver en pleine forme et éviter les maladies qui y sont associées ? Nutritionniste depuis de nombreuses années,  je vais vous donner quelques conseils simples et efficaces pour garder la forme en toute circonstance.

Sans que l’on comprenne toujours pourquoi, durant l’hiver, nos comportements alimentaires se modifient : on ressent le besoin de manger plus et plus riche ! Deux raisons peuvent expliquer ce comportement : lutter contre le froid et le réconfort que nous apporte les aliments en période de baisse de moral saisonnière.

Notre train de vie, nos activités, ne nécessitent cependant plus d’avoir une alimentation plus riche. D’abord parce que nous avons des vêtements assez chauds pour lutter contre le froid et nos maisons ont une température constante et confortable. Nous n’avons donc que très peu de dépenses énergétiques liées à la thermorégulation.

Je vous conseille donc d’avoir, comme  en en été une alimentation équilibrée composée de féculents (riz, pate, semoule, ebly…), de légumes (crus ou cuits) de viande ou poisson ou œuf, de fruits et de matière grasse en quantité limité…Et pas besoin de compléments alimentaires !

L’hiver, il faut favoriser la consommation des micronutriments

vitamines

  • La vitamine C : elle stimule les défenses immunitaires et donc lutte contre les infections courantes de l’hiver comme le rhume par exemple.
    On en trouve dans les agrumes, dans le kiwi et dans les fruits exotiques comme la papaye, la mangue.
Sachez qu’un kiwi par jour couvre vos besoins journaliers. Les choux sont une source de vitamine C également.
  • La vitamine D : elle est synthétisée par le soleil, à 90 %, il est donc logique d’en manquer en plein hiver ce qui induit une fatigue chronique ou passagère. Pour compenser au maximum ce manque, je vous conseille de consommer des poissons gras (saumon, hareng, maquereau, sardine) et pour les plus courageux : le foie de morue est 100 fois plus riches que les poissons gras !
  • La vitamine B9 : une carence en B9 peut provoquer une fatigue chronique, une altération de l’humour, un manque de concentration. Vous devez donc consommer des légumes à feuilles vert foncé : épinards, laitue, chou de Bruxelles. Les abats sont également une bonne source en cette vitamine.
  • Le zinc : il a un rôle antiviral non négligeable en hiver. Nous en trouvons dans les crustacés, les huitres ou les abats.

N’oublions pas de bien nous hydrater, on ressent beaucoup moins la sensation de soif l’hiver, pour autant, notre corps a besoin d’eau : au moins 1,5L par jour. Pensez aux boissons chaudes tel que le thé, les tisanes, les soupes, les bouillons.

Il a été prouvé que l’activité sportive stimulait les défenses immunitaires donc ne ralentissez pas le rythme !

Partager.

A propos de l'auteur

Jonathan Lasbordes

Chef de projet Marketing Freelance, je m'occupe de projets multimédias et intervient dans la mise en place de campagnes marketing chez mes clients.

Laissez un commentaire